Serpent cyprès

2019

Acier, peinture noire.

Treize lettres, +/- 50x50cm chaque

vues de l'exposition 'Serpent Cyprès', Les ateliers de la ville en bois, Nantes, 2019

à droite au mur, Danaë Barbas 'Saisie'

Le court poème en question est composé de deux mots : serpent, cyprès. Il suggère d’abord le nom commun d’un serpent. Ce poème dessine un paysage mental : le serpent plaçant une ligne horizontale d’abscisse et le cyprès une ligne verticale d’ordonnée. Les lettres disposées au sol sont la mue du poème, elles se trouvent entre les lignes : (x) serpent, (y) cyprès,  (z) le lieu d'exposition, dans un espace de fiction vectorielle.